L’ADRETS est une structure associative,
centre de ressources et d’appui pour le développement
de l’accès des services au public
dans les Alpes et dans les territoires ruraux.

Nos actions se déclinent autour des trois piliers suivants :

animation de réseau

PRESTATIONS DE SERVICES 48proj experim 48

Suivez notre veille sur le Web :

Les dernières publications sur le site :

Coodyssée a publié le memento issu de deux recherches-actions menées de 2012 à 2015 au sein de la coopérative. Guide à l’usage des accompagnateurs et à tous ceux que la pluriactivité intéressent, il a été écrit en décembre 2015 par une équipe de coodysséens et associés, dont l’ADRETS. Il est un des fruits des deux projets « Entreprendre avec les pluriactifs » et « Et vous comment vous faites ? ».

L’observation et la mise en relation des deux projets, appréhendés dans leur globalité avec les cadres et modèles théoriques spécifiques de l’ESS, de la pluriactivité et du système d’activités, permet d’obtenir une nouvelle « grille de lecture » des pratiques professionnelles peu visibles mais pourtant très présentes et dynamiques, et de dévoiler de ce fait une autre réalité de la création d’activité pour mieux l’accompagner.

La restitution publique et la présentation du manuel a eu lieu le 29 avril 2016 à Chorges.

Vous pouvez télécharger ici la version à lire sur votre écran et à imprimer à la maison :  Vers l’alter-activité ?

Une version papier sera bientôt à disposition en commande à la demande.

 

« Vers l’alter-activité », restitution d’une expérimentation d’accompagnement à la pluriactivité à Coodyssée

indexL’Assemblée Générale de l’ADRETS aura lieu cette année le mardi 24 mai 2016 dès 9h30 jusqu’à 16h30 au « Pré Martin » à Annot (04).

La commune d’Annot se situe dans le Pays A3V dans le sud des Alpes de Haute Provence aux frontières du département des Alpes Maritimes. Nous tenons ainsi la promesse faite aux sudistes l’an dernier! (Aux nordistes de venir et de revendiquer une assemblée plus proche d’eux…)

Déroulé de la journée

Le matin, nous vous présenterons le rapport d’activité sous forme d’ateliers participatifs (désormais célèbres) avant de passer aux traditionnels votes du rapport moral et financier. Le CA se renouvelant tous les deux ans il n’y a pas besoin d’élections.

Pour le midi, le restaurant du Pré Martin nous propose un menu à 20€ tout compris (entrée / plat / dessert / boisson). Merci de bien renseigner le lien d’inscription pour prévoir le nombre de repas suffisant.

Le temps de l’après-midi sera consacré aux perspectives de développement des activités de l’ADRETS. En effet, l’association fait face à des enjeux d’évolution que nous aimerions partager et valider avec vous. le tout bien sûr dans un format ludique dont nous vous réservons la surprise.

Plus d’informations et inscriptions

Afin d’organiser au mieux cette journée merci de vous inscrire via le formulaire en ligne : http://www.quest.adrets-asso.fr/index.php/975133/lang-fr

Pour toute information, n’hésitez pas à nous contacter : adrets@adrets-asso.fr – 04 92 51 07 19 et 04 79 71 09 70.

Comment s’y rendre ?

La commune d’Annot se situe dans le sud du département des Alpes de Haute-Provence à la frontière des Alpes Maritimes. La salle du Pré Martin est située dans le centre bourg (Route Pré Martin – 04240 Annot)

Par la route :

• De Nice : prendre la N202 (compter 1h30 de route)

• Des Hautes-Alpes : prendre l’A51 puis le N85 (compter 2h de route depuis Gap)

• Des Alpes du Nord : prendre le col de Lus-la-Croix-Haute ou le Col Bayard puis l’A51 et la N85 (compter 3h31 de route depuis Grenoble)

Par le train :

Annot est desservie par le « Train des Pignes » qui traverse les Alpes du Sud, de Digne à Nice :

  • Digne > Annot (env. 1h50) : Départ à 7h09 / Arrivée à 9h00 – Retour à 18h54 / Arrivée à 20h46
  • Nice > Annot (env. 2h00) : Départ à 6h41 / Arrivée à 8h52 – Retour à 19h05 / Arrivée à 21h10

Tous les horaires sur : http://www.pacamobilite.fr

Logement

Pour ceux qui viennent de loin, le Pré Martin offre la possibilité de prendre un couchage sur place dans l’un de ses chalets (95€ la nuit pour un chalet de 4 personnes). L’équipe de l’ADRETS y sera dès le lundi soir. Contactez Mme Gabrielle Auger au 04 92 83 31 69 (http://www.lepremartin.com).

20.04.2016

FranceConnect, c’est peut être une révolution qui arrive pour l’accès aux services en ligne de l’Etat, des opérateurs de service, et des collectivités !

Après plusieurs années dans les tiroirs, le projet d’accès unique aux services en ligne, porté par l’Etat arrive enfin, avec deux objectifs :

  1. l’usager peut se connecter avec un seul compte sur l’ensemble des services en ligne ayant intégré FranceConnect, dès maintenant
  2. l’usager pourra automatiquement récupérer un certain nombre d’informations et de pièces justificatives déjà fournies à l’administration lorsqu’il remplit une formalité en ligne, fin 2016.

Comment ça marche ?
[Continue Reading…]

L’évolution de la labellisation a amené nombre de questions pour les RSP (relais de services publics) passés automatiquement « Maisons de services au public ».

Passée la période de tâtonnement concernant le conventionnement et le financement (cf. la « FAQ des MSAP » qui répond à nombre de questions et la « Malette MSAP » qui reprend toute la documentation officielle), les Maisons de services au public fraîchement labellisées rentre dans des considérations de communication.

Pour faire le point sur les différents éléments de communication à mettre en oeuvre avec la nouvelle charte graphique, la Caisse des dépôts et le CGET a fourni à l’ensemble des Maisons un kit de communication comprenant les règles de bonne utilisation du logo sur les différents supports de communication et en proposant un ensemble de fichiers sources pouvant être utilisés comme modèles.

Des échanges avec la CDC et le CGET ont permis de mettre en avant un ensemble de « bonnes pratiques » à mettre en œuvre dès 2016 :

  • Utiliser le terme complet « Maison de services au public » (avec « services » au pluriel et « public » au singulier, et seulement une majuscule à « Maison ») pour communiquer vers le public. Le terme « MSAP » n’est pas contractuel et ne peut donc être utilisé officiellement. Ceci étant dit, cela n’empêche personne de l’utiliser dans des échanges internes ou dans le nom d’un mail ou d’un domaine pour faire une adresse plus courte.
  • Le logo ne doit pas être déformé et doit être utilisé tel que la charte graphique le définit précisément.
  • Les structures antérieures à la labellisation « Maison de services au public » et portant un autre nom peuvent évidemment garder ce nom dans un souci de lien avec leur public (exemples : Maison cantonale, Centre social, Espace saisonnier, etc.), tant que la précision du label est bien apportée sur l’ensemble des documents et visuellement (logo et enseigne extérieure). Les structures ayant pris l’ancien nom de RSP ou Relais de services publics doivent quant à elles changer de nom puisque cette ancienne labellisation n’existe plus.
  • Concernant les outils de communication, l’enseigne extérieure est obligatoire (cf. dimensions et format déterminé dans le document de la charte graphique) mais il est possible d’imprimer et de coller le nouveau format de logo sur l’enseigne Relais de services publics déjà posée le cas échéant.
  • Aucun autre document n’est obligatoire, seule l’utilisation du logo sur tous les supports de communication déjà mis en place par la structure (et donc le remplacement de tous ces documents) est obligatoire. Cette transition peut se faire courant de l’année 2016 avec une mise à niveau de tous les documents au plus tard à la fin de l’année.
  • A noter que l’ensemble des dépenses engagées sur la réactualisation des outils de communication est éligible dans la demande de financement 2016 et donc, prise en charge à hauteur de 50%.